Netbet Sport fr

Les différents types de courses hippiques

Le site casinojeux.com vous dirige vers des sites où vous pouvez jouer à vos jeux de casino préférés gratuitement ou investir de l'argent réel ! De toute façon, vous aurez accès aux meilleurs sites de casino en ligne ! Le meilleur de tous, vous serez en mesure de profiter de certaines promotions incroyables ! Regardez la page de bonus casino !

Maintenant que vous connaissez le fonctionnement du pari mutuel, nous allons nous intéresser aux différents types de courses existantes dans le domaine de courses hippiques.

Les épreuves de trot.

Il existe deux types de courses, les courses au trot et les courses au galop, il existe dans ces deux catégories de course encore d’autre sous-types de course, nous allons dans un premier temps nous attarder sur les courses de trot.

Le trot attelé

Dans ce type de course le jockey se trouve sur une plateforme se trouvant à l’arrière du cheval, lorsque le départ de la course est donnée, le cheval doit alors la ligne d’arrivée au trot. Si le cheval venait à se mettre au galop il serait alors éliminer de la course.

Il existe deux types de départs possibles dans le trot attelé :

L’autostart :

Dans un départ à l’autostart, les chevaux se trouvent derrière une voiture équipé de barrière, la voiture avance plus ou moins lentement et une fois que tous les chevaux se trouvent au trot et prêt à partir, la voiture accélère, permettant ainsi aux chevaux de de prendre de la vitesse.

Le volt face :

Dans ce type de départ, les places ne sont pas attribués à l’avance, les chevaux parte perpendiculairement au trajet de la course et lors du signal envoyé par les commissaires de courses, les chevaux doivent réaliser un quart de tour pour se retrouver dans le sens de la course.

Le trot monté

Le trot monté est une discipline hippique très peu rependu dans le monde, on retrouve cependant des course de trot monté en France et en Belgique, dans ce type de course, le jockey se trouve directement sur le cheval le principe et le même que pour le trot attelé, le cheval doit rejoindre la ligne d’arrive le plus rapidement possible et ceux sans se mettre au galop sous peine d’être disqualifié.

Les épreuves de galop.

Le plat :

Le principe d’une course de plat est très simple, les chevaux doivent franchir la ligne d’arrivée en premier, dans ce type de course, les chevaux partent dans les stalles (des sortes de boite s’ouvrant automatiquement lorsque le départ est donnée). La distance moyenne d’une course de plat se situe entre 1600 et 2400 mètres même s’il existe des course faisant à peine 900 mètre ou encore des courses pouvant atteindre jusqu’à 4 kilomètres.

Cependant, pour obtenir des courses plus serrées, les chevaux se voient attribué un handicap en début de course, ce handicap est en fait un poids supplémentaire que devrait porter le cheval durant la course. Les handicaps sont attribués aux chevaux en fonction de leurs résultats lors des courses précédentes et varie entre 50 et 62 kilo. Plus un cheval réalisera une bonne performance lors d’une course, plus son handicap sera important lors la course suivante. Cela permet donc d’obtenir des courses avec des résultats plus serrés et donc des courses plus intéressantes.

Les courses d’obstacles :

Il existe plusieurs type de couse d’obstacle différent, le principe de cette course est le même que celui des courses de plat, le but et de franchir la ligne d’arrivée en premier et un handicap est attribué aux chevaux en fonction de leurs résultats lors des courses précédentes

Le premier type de course d’obstacle est la course de haie, des petits obstacles sont placés sur le circuit, leur taille est d’en moyenne 1,10 mètres. La longueur de la course est comprise entre 3 000 et 5000 mètres.

Le second type de course est le steeple-chase, la longueur de ce type de course est d’en moyenne de 4 300 mètres et les obstacles sont plus imposant que pour la course de haies, on peut par exemple retrouver des sauts de rivière en plus des sauts de haies dans ce type de course.

La dernier type de course et le cross-country, c’est l’épreuve la plus difficile, les obstacles sont nombreux et peuvent être imposant, la longueur de la course peuvent quant à elle varier entre 5 000 mètres et 8 000 mètres.

Les autres types de course.

Il existe aussi d’autre type de courses pouvant être combinés avec les types de courses décris ci-dessus.

Le courses à conditions sont des courses où les chevaux ou les jockeys doivent répondre à certaines conditions comme par exemple avoir plus de X ans, avoir remporté X courses…

Les réclamers sont des courses ou les chevaux sont vendus à la fin.